Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Le Buffet d’eau
Louis Garnier (1639-1728), Jean Hardy (1653-1737), Jean de Lapierre (16..-17..), Robert Le Lorrain (1666-1743), Jean-Louis Lemoyne (1665-1755), Simon Mazière (1648-1722?) et Corneille Van Clève (1644?-1735?)

Illustrations de comparaison
Agence des Bâtiments du roi, Élévation géométrale de la cascade de Trianon, vers 1702. Dessin. Paris, Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, FOL-VA-78 (G, 2), microfilm B 11154
Édouard-Denis Baldus, La Cascade. Photographie publiée dans Édouard-Denis Baldus, Palais de Versailles. Motifs de décorations reproduits en héliogravure, 1877, pl. 54
France-xixe siècle, Le Buffet d’eau, vers 1890. Photographie. Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon (Service des Archives), fonds Malitte-Richard, V.6262.15.71
France-xixe siècle, Groupe de Neptune et Amphitrite au couronnement du Buffet d’eau, vers 1890. Photographie. Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon (Service des Archives), fonds Malitte-Richard, V.6262.15.72
Descriptif

Inventaire de 1706-1708 : « Un fleuve et une nayade, assis sur des rouleaux de marbre, tenant un vase renversé, figures d’environ huit pieds. Deux lions de quatre pieds de long. 4 tritons autour de deux trépieds qui soutiennent chacun un bassin de marbre blanc, figures de trois pieds. Quatre masques de 18 pouces. Un bas-relief représentant un enfant avec des tritons d’environ [barré : six] 5 pieds de long ».

Historique

Cascade probablement exécutée sous la direction de l’architecte Jules Hardouin-Mansart.
Modèle payé le 6 mars 1701 au sculpteur Jean Hardy qui y a participé.
« Modelle en terre d’une cascade pour le roy » payé en juin 1701 aux sculpteurs Jean Hardy et François Lespingola, qui ont peut-être collaboré.
Marché passé avec les marbriers Jérôme Derbais, Nicolas Dezègre, Pierre Lisquy et Claude-Félix Tarlé, suite au devis du 26 décembre 1701.
Reliefs et groupes de plomb exécutés en collaboration par les sculpteurs Louis Garnier, Jean Hardy, Jean de Lapierre, Robert Le Lorrain, Jean-Louis Lemoyne, Simon Mazière et Corneille Van Clève, rétribués pour leur travail en cours en janvier et février 1702.
Groupe de Neptune et Amphitrite, au couronnement de la cascade, exécuté par Van Clève d’après le libellé du parfait paiement versé au sculpteur.
Remplacement des « deux dragons de plomb et d’étain » par deux lions, exécution d’un « petit bas-relief de plomb et d’étain représentant un sujet d’eau » dans le compartiment central en marbre brèche violette et de « quelques animaux aquatiques de mesme matière » dans les compartiments circulaires du même marbre, exécution d’une urne pour remplacer le « monstre de plomb et étain qui avoit été posé entre les deux figures de l’amortissement du haut de la Cascade de Trianon » et dorure des motifs ordonnés par Louis XIV entre mai et juin 1702.
Parfait paiement à Van Clève les 4 mars et 29 avril 1703, à hauteur de 3160 livres, puis à Hardy, Garnier et Le Lorrain, du 17 août au 14 septembre 1704, à hauteur de 7918 livres.

Restauration, avec intervention sur la sculpture, et mise en peinture « avec trois couches à l’huile des différentes parties de sculpture composant ladite Cascade » prévues en 1812.
Roseau tenu par Amphitrite, extrémité de la queue des lions, tête d’un triton sur le bas-relief central et certains ornements fixés sur les consoles de marbre signalés manquants en mai 1824.
Queue de lion mentionnée à refaire en octobre 1850.
Bas-relief représentant un canard inventorié en magasin entre novembre 1846 et 1857, signalé en 1852 à replacer, confié à l’Architecte le 8 août 1865 afin d’être remis en place (selon une note portée dans la colonne « Observations » de l’inventaire de 1857).
Roseau tenu par Amphitrite, extrémité inférieure des palmes au-dessous de la couronne rostrale du médaillon central et tête du triton tenant la queue de celui qui souffle dans une conque manquants sur la photographie d’Édouard Baldus publiée en 1877. Jambe droite de Neptune, encore intacte à la fin du xixe siècle, endommagée à une date inconnue.
Reliefs et figures en plomb restaurés en 1892 par le sculpteur Jules-Félix Coutan et le plombier Camille Berson : guirlandes, tournesols et culots ornés de feuilles, grandes draperies (pour cacher les tuyaux) derrière le groupe de couronnement, parties des groupes de jeunes tritons sous les vasques (bras, queues des tritons et des homards et guirlandes) refaits, chutes de feuillages sur les consoles exécutées d’après modèles « sur dessin spécial ».
Plombs dorés en 1893.
Relief central, représentant le triomphe d’Amphitrite ou de Vénus, auquel deux têtes ont été volées en novembre 1954, restauré en 1955 : exécution de modèles en plâtre par Georges Chauvel puis fonte des parties à remplacer (deux têtes, un haut de torse, bras, une queue de triton et ornements) par l’entreprise « Fonderie et restauration d’art », dont ciselure, mise en place et patine.
Fleurs de tournesol et autre motif floral (celui côté nord seulement) en plomb, au-dessus des enroulements latéraux en marbre de Carrare, encore présents en avril 1975.

Commentaire

Le groupe de Tritons (Vjs 577), inventorié en 1818-1819 sans attribution dans les jardins du Grand Trianon par l’inventaire dit de Clarac, est probablement un élément du Buffet d’eau inventorié séparément.

Sources

Comptes des Bâtiments du roi, 1664-1715, IV, 708, 712, 735, 852, 964, 965 et 1072.
Registre des ordres de Louis XIV à Hardouin-Mansart, 1699-1702.
Grand état de la dépense ordinaire des Bâtiments du roi, 1701, fol. 133.
Inventaire des sculptures, [1706-1708], p. 245-246.
Inventaire des papiers des Bâtiments du roi, vers 1720, p. 109 (mention du marché passé avec les marbriers).
État des sculptures des jardins de Trianon, janvier 1775.
Description par Durameau, 1787, p. 171.
Devis estimatif pour le rétablissement des bassins du jardin du Grand Trianon, 1812.
Répertoire de la Sculpture antique par Clarac, [1818-1819], p. 104.
Inventaire des sculptures des jardins de Versailles, [1819].
Description du Buffet d’eau par Lauzan, 20 mai 1824.
Inventaire des magasins de sculpture de Versailles, 1846-1847.
Estimation des travaux de restauration des sculptures de Versailles et Trianon, 9 octobre 1850.
Inventaire du musée de Versailles de 1857, p. [473] (« Canard en bronze sur médaillon en marbre de couleur provenant du buffet de Trianon », no 8938 ; séance du 20 avril 1857).
Mémoire de plomberie par Berson, 16 janvier 1893.
Mémoire de plomberie par Berson, 16 janvier 1893-1.
Mémoire de sculpture par Coutan, avril 1893.
Mémoire de plomberie par Berson, mai 1893-1.
Mémoire de plomberie par Berson, mai 1893-2.
Mémoire de sculpture par Coutan, mai 1893.
Mémoire de peinture et dorure par l’association « le Travail », 13 novembre 1893-1.
Correspondance relative au vol commis au Buffet d’eau, novembre-décembre 1954.
Mémoire de sculpture par Chauvel, 5 mai 1955.
Mémoire de plomberie d’art par l’entreprise Fonderie et restauration d’art, 5 septembre 1955.

Plans

Agence des Bâtiments du roi, premier tiers du xviiie siècle, microfilm H 186650.
Contant de La Motte, 1783, Trianon, no 20.
Picquet, 1821, La Cascade, no 1 (Neptune et Amphitrite ; attr. à Van Clève).
Maral, 2019, Trianon, no 12.

Sources figurées

Agence des Bâtiments du roi (fonds Robert de Cotte), vers 1700-1, « Élévation géométrale de la cascade de Trianon » (microfilm B11154).
Chatelain, 1713-1.
Martin, 1724.
Vaysse de Villiers, 1830, pl. 120.
Baldus, 1877, pl. 54.
Société versaillaise de photographie, vers 1880-1900-3, V.6262.15.71 et V.6262.15.72.
Guérinet, vers 1900, pl. 13-18.
Johnson, 1972-1980, 2015.00.015.4801 (photographie d’avril 1975).

Bibliographie

Piganiol de La Force, 1707, p. 377-378.
Dezallier d’Argenville, 1755, p. 130-131.
Piganiol de La Force, 1764, t. II, p. 242-243.
Dezallier d’Argenville, 1779, p. 157-158.
Thiéry, 1788, t. II, p. 430-431.
Almanach de Versailles, 1789, p. 59.
Almanach de Versailles, 1800, p. 43.
Duchesne, 1804, p. 91.
Duchesne, 1806, p. 94.
Duchesne, 1810, p. 152.
Duchesne, 1815, p. 162.
Duchesne, 1821, p. 131.
Vaysse de Villiers, 1822, p. 188.
Vaysse de Villiers, 1827, p. 248-249.
Guide du voyageur, 1837, p. 174.
Soulié, 1852, p. 36.
Monavon, 1885, p. 27 bis-ter.
Guide illustré, 1887, p. 86-88.
Réau, 1927, p. 17 et 33, no 5.
Gébelin, 1937, p. 104 et 106.
Marie, 1976, p. 165-170, 180-181.
Souchal, 1977-1993, t. II, 1981, p. 4-5, no 6 (Garnier), 112, no 42 (Hardy), 199, no 10 (Lapierre), 337, no 13 (Le Lorrain), 362, no 9 (Lemoyne) ; t. III, 1987, p. 122, no 38 (Mazière), 384-385, no 43 (Van Clève).
Beaulieu, 1982, p. 29 et 101, no 6.
Maral, 2013, p. 294 et 296-297 (repr.).
Maral, Pasquier, 2017, p. 182 (fig. 1).

Index

Index iconographique :
Amphitrite ; Canard ; Écrevisse ; Enfant ; Lion ; Neptune ; Triton

Cette sculpture appartient à l’ensemble :
Bassins du Plat-Fond et de la Petite-Gerbe et Buffet d’eau

Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Le Buffet d’eau, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=461

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici