Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Vase du Triomphe de Téthys, dit aussi d’Amphitrite ou de Vénus
François Girardon (1628-1715)

Illustrations de comparaison
Agence des Bâtiments du roi, Schéma des Vases du Triomphe de Téthys et du Triomphe de Galatée, vers 1700. Dessin. Paris, Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE B-2 (A)-FOL, dessin no 1632 (33), microfilm F 002029
Agence des Bâtiments du roi, Vase du Triomphe de Téthys, dit aussi d’Amphitrite ou de Vénus, vers 1700. Dessin. Paris, Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, FB-25-FOL, fol. 102
Descriptif

Inventaire de 1707 : « Deux vazes couverts, en manière d’urne, de quatre pieds cinq pouces de haut, orné sur le couvercle de feuilles d’eau et de fleurs, avec une pomme de pin au-dessus, la moulure d’en haut unie et le dessous entouré de branches de lauriers. Le corps du vaze est orné d’un bas-relief qui représente de [sic] triomphes de marines [sic] par des tritons et des nayades. Le bas est orné de feuilles de refend meslées de rinceaux et, la gorge du pied d’ouche, de cannelures. Les ances aux côtez sont formez par deux testes de bouc garnies de leurs cornes. Faits par Girardon ».

Inventaire de 1722 : « Une urne, de 4 pieds de haut, terminée par une pomme de pin. Sur le couvercle sont des feuilles d’eau ; autour du corps est un bas-relief de nymphes qui jouent avec des tritons sur l’onde, dont une tient un bouc à la barbe; sous la panse sont des feuilles de refend entre lesquelles sont des fleurons. Elle a, pour anses, deux têtes de bouc avec les cornes. Le corps du pied est orné de canaux. [Ces deux urnes sont de M. Girardon] ».

Historique

Parfait paiement à François Girardon, pour « deux vazes de marbre blanc, couverts et ornez de tritons et de nimphes », le 28 novembre 1683, à hauteur de 5000 livres.

Disposé sur le parterre du Nord, à proximité de l’allée centrale du parterre, au bas du degré, où le vase est situé par le plan correspondant à l’inventaire de 1686.
Transféré entre 1701 et 1707 dans les jardins de Trianon, dans la Salle des Deux-Ronds (dite ensuite Salle des Deux-Vases-Blancs puis Salle des Vases).
Installé entre 1775 et 1783 dans la Salle de Diane, dite Salle des Deux-Vases à partir de 1787.
Retiré et présenté à l’intérieur du château de Versailles, au sein du musée spécial de l’École française.
Envoyé en août 1802 à Saint-Cloud par Pierre-Jacques Tinet, conservateur du musée spécial.
Disposé sur le parterre de l’Orangerie du château de Saint-Cloud.
Envoyé le 17 mars 1872 au musée du Louvre.
Aujourd’hui conservé au département des Sculptures du musée du Louvre.

Couvercle, retiré à une date indéterminée, entre 1722 et 1824, peut-être remonté au cours du xxe sur l’un des deux Vases à décor de masques de théâtre et de pampres de vigne (MR 2924 et MR 2925).
Cornes des têtes de bélier signalées brisées par le registre de mouvement des sculptures pour la période 1870-1910.

Plans

Agence des Bâtiments du roi, [1686], « Parterre du Nord », no 132.
Lepautre, 1711, fol. 50vo-51 « Plan général du palais de Trianon et de ses jardins », no 35.
Contant de La Motte, 1783, Trianon, no 12.

Sources figurées

Allegrain, vers 1688.
Agence des Bâtiments du roi (fonds Robert de Cotte), vers 1700-2, no 1632 (33), microfilm F 002029.
Charpentier et Chevallier, [1700-1710], p. 8-9, « Veüe d’un des bouts de la gallerie du Sr Girardon, sculpteur ordinaire du roy », no 12 « Deux vases de bronze hauts de 2 pi. où est représenté le Triomphe de Thétis, lesquels ont servi de modèles pour les grands de marbre blanc placez à Versailles ».
Blondel, deuxième quart du xviiie siècle, pl. 21.
Schneider, [1855-1870], Photographie no 12 « Vue des jardins prise du palais, 2e étage ».

Bibliographie

Mercure galant, novembre 1686, p. 206.
Piganiol de La Force, 1701, p. 170.
Piganiol de La Force, 1707, p. 382.
Piganiol de La Force, 1764, t. II, p. 248-249.
Almanach de Versailles, 1789, p. 59.
Almanach de Versailles, 1800, p. 42-43.
Notice du Musée spécial, [1801-1802], p. 78-79, no 357.
Charvet, 1815, p. 41.
Notice du palais de Saint-Cloud, 1845, p. 45, no 256 ou p. 46, no 263 (sans attribution).
Furcy-Raynaud, 1908, p. 33-34.
Francastel, 1928, p. 82, no 55 ; pl. XLIV-XLV (fig. 68-69).
Samoyault, 1971, p. 158 et 191, note 22.
Marie, 1976, p. 181.
Souchal, 1977-1993, t. II, 1981, p. 51, no 57-58c ; t. IV, 1993, p. 108, no 57-58c.
Louvre, 1998, t. I, p. 394.
Maral, 2013, p. 213 (repr.), 217 et 298-299.
Maral, 2015, p. 138-141, S. 111.
Pénet, 2016, p. 205-206, fig. 7.
Maral, Pasquier, 2018, p. 107, 110 (fig. 26), 112, 118 et 119.

Index

Index iconographique :
Amour ; Amphitrite ; Bélier (tête) ; Capricorne ; Dauphin ; Enfant ; Ichtyocentaure ; Naïade ; Téthys ; Triton ; Vénus

Cette sculpture appartient aux ensembles :
Parterre du Nord
Salles vertes

Œuvre en rapport dans la collection
Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Vase du Triomphe de Téthys, dit aussi d’Amphitrite ou de Vénus, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=718

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici