Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Nymphe à la coquille Borghèse
Antoine Coysevox (1640-1720)

Descriptif

Inventaire de 1707 : « Une statue de marbre blanc, représentant la Nimphe à la coquille, couchée sur une draperie, ayant les cheveux nouez derrière la teste ; les bras, les espaules et une cuisse nuds ; le reste du corps couvert d’une draperie légère. Elle apuye la main droite sur une terrasse et derrière le bras droit est une urne renversée, couverte de sa draperie, de laquelle il sort de l’eau ; le bras gauche, baissé et porté du côté droit, tient dans sa main une cocquille, et au bout de ses pieds est un vaze à gaudrons. Cette figure est de proportion de sept pieds. Le bord du vaze est cassé. Copié d’après l’antique par Coesvaux en 1687 ».

Inventaire de 1722 : « Une figure couchée, représentant Vénus à la coquille, appuyée sur la main gauche, à côté de laquelle est une urne d’où se répand de l’eau, et, de la droite, elle tient une coquille. à ses pieds est un vase sur lequel est un linge. Elle est de la proportion de 7 pieds. Sa plinte a 6 pieds de long sur 2 pieds ½ de large […]. Copie d’après l’antique par M. Coizevox ».

Historique

Paiements mentionnés par les sources comptables à Antoine Coysevox, pour « la Vénus […] à la coquille », de décembre 1683 à juillet 1685 (travail explicitement mentionné en cours à partir de février 1684).
Gratification de 400 livres versée le 22 avril 1685 à Coysevox, la Vénus à la coquille ayant été achevée « deux mois plutost que le terme porté par le marché ».

Modèle en plâtre, d’après l’antique de la collection Borghèse, tiré de la salle des Antiques du Palais-Royal à Paris, livré à Coysevox sur ordre de Louvois le 26 novembre 1683.
Attestée à partir de 1686 au bas de la rampe septentrionale du parterre de Latone.
Envoyée le 12 septembre 1878 au dépôt des marbres à Paris pour restauration.
Lettre du 21 mai 1879 signalant que la restauration de l’œuvre est achevée.
Replacée probablement en juin 1879 à Versailles.
Transférée début décembre 1888 à Paris et mise à la disposition de Victor Péan, chef de l’atelier des marbriers des Musées nationaux, conformément à la demande formulée le 15 novembre par Édouard Lockroy, ministre de l’Instruction publique et des Beaux-arts, de retirer l’œuvre des jardins de Versailles pour la mettre à l’abri.
Conservée depuis 1890 au musée du Louvre.

Bord du vase signalé cassé par l’inventaire de 1707.
Pouce de la main droite, extrémité de l’auriculaire et phalange d’un autre doigt de la main gauche, un morceau et deux orteils du pied droit, gros orteil du pied gauche et bord du vase mentionnés en 1788 à rapporter.
Pouce de la main droite, orteils du pied gauche, trois orteils du pied droit, une partie du vase et de la coquille indiqués en 1805 à restaurer.
Proposition de restauration des pieds et d’une partie de la jambe droite en novembre 1808 par Louis-Jacques Pilon.
Extrémités des pieds, pouce de la main droite, parties d’un doigt de la main gauche et du pourtour du vase mentionnés en novembre 1812 à refaire.
Statue signalée à restaurer par l’inventaire des Musées royaux.
Extrémités des pieds et auriculaire de la main gauche refaits vraisemblablement entre janvier et mars 1855.
Pouce de la main droite et eau sortant du vase mentionnés en 1864 à refaire.
Pieds, pouce d’une main et deux doigts de l’autre, mentionnés manquants, restaurés en 1878-1879 par Séraphin Dénecheau.
Restaurée le 28 décembre 1880 par Auguste Suchetet.
Envoyée au Louvre en février 1890 et à nouveau restaurée jusqu’en avril 1890 par Suchetet, qui en exécute une copie (2009.00.080) destinée à remplacer l’œuvre originale à Versailles.

Commentaire

Coysevox a exécuté une figure plus grande et plus allongée que le modèle antique.
Présentation de l’œuvre à l’intérieur du château de Versailles, dans la Grande galerie, envisagée en 1795 par le conservateur Hugues de Lagarde.

Sources

Mémoire des figures sorties du magasin des Antiques sur ordre de Louvois, 1683-1687.
Comptes des Bâtiments du roi, 1664-1715, II, 335, 437, 620, 735, 987.
Inventaire des sculptures des jardins de Versailles, 1686, p. 75-76, no 41.
Estimation du 15 août 1692, p. 245 (estimée 4000 livres).
Inventaire des sculptures des jardins de Versailles, 1er janvier 1694, no 70.
Description des jardins de Versailles par Jourdain, janvier 1695, fol. 19.
Description des sculptures des jardins de Versailles, septembre 1697, fol. 70ro (Vénus ou Nymphe à la coquille).
Description des sculptures des jardins de Versailles, [juin 1698-avril 1699], p. 42-43 et 202vo.
Description des sculptures des jardins de Versailles, [1699-1702], fol. 11 (Vénus à la coquille).
Inventaire des sculptures, 1707, p. 396-397.
Inventaire des sculptures, 1722, p. 81 (Vénus à la coquille).
Description par Durameau, 1787, p. 120.
État des restaurations à faire aux sculptures de Versailles et de Trianon par Dejoux en 1788.
Devis des restaurations à faire aux sculptures des jardins de Versailles, juillet-août 1805, no 9.
Lettre de Pilon à Denon du 28 novembre 1808.
Liste des restaurations à exécuter en 1813 aux sculptures des jardins de Versailles et Trianon par Lorta, 15 novembre 1812.
Garreau, 1816, p. 109.
Inventaire des sculptures des jardins de Versailles, [1819].
État des restaurations en cours d’exécution, [24 mars 1855].
État des sculptures des jardins des résidences impériales, 1863-1864, p. 8.
Registre de mouvements d’œuvres, 1870-1910, p. 235 et 308.
Pièces relatives à la restauration de la Nymphe à la coquille, août 1878-février 1890.
Pièces relatives aux transferts de la Nymphe à la coquille à Paris, août 1878-février 1890.
Arrêté relatif à la restauration de la Nymphe à la coquille, octobre 1878.
Lettre de Langlois de Neuville à Barbet de Jouy du 14 juin 1879.
Lettre de Lockroy à Kaempfen du 15 novembre 1888.
Lettre de Kaempfen à Gosselin du 1er décembre 1888.
Lettre de Gosselin à Kaempfen du 4 décembre 1888.

Plans

Raymond, d’après Girard, 1714, no 81 (sans attribution).
Delagrive, 1753, Parterre de Latone, no 26.
Contant de La Motte, 1783, Parterre de Latone, no 10.
Lagarde, 1795.

Bibliographie

Mercure galant, novembre 1686, p. 209.
Piganiol de La Force, 1701, p. 199.
Dezallier d’Argenville, 1755, p. 104.
Piganiol de La Force, 1764, t. II, p. 55.
Dezallier d’Argenville, 1779, p. 123.
Dezallier d’Argenville, 1787, t. II, p. 245.
Almanach de Versailles, 1789, p. 42 et 50.
Almanach de Versailles, 1797, p. 14.
Almanach de Versailles, 1800, p. 26-27 et 34.
Notice du Musée spécial, [1801-1802], p. 113.
Duchesne, 1804, p. 70.
Duchesne, 1806, p. 72.
Duchesne, 1810, p. 112.
Duchesne, 1815, p. 111.
Duchesne, 1821, p. 84.
Vaysse de Villiers, 1822, p. 152.
Vaysse de Villiers, 1827, p. 198.
Guide du voyageur, 1837, p. 131.
Soulié, 1859-1861, t. III, 1861, p. 508.
Chronique des Arts et de la Curiosité, 5 septembre 1891, p. 226.
Nolhac, 1906, p. 125.
Nolhac, 1911, p. 262 et 270-272.
Keller-Dorian, 1920, t. I, p. 35-37, no 29.
Francastel, 1930, p. 239-242 et pl. XX.
Souchal, 1977-1993, t. I, 1977, p. 190, no 33 ; t. IV, 1993, p. 54, no 33.
Haskell, Penny, 1988, p. 55-56 et 302.
Louvre, 1998, t. I, p. 172.
Cat. exp. D’après l’antique, 2000, p. 66 et 330-331, cat. 151 (notice de J.-R. Gaborit).
Maral, 2008, p. 176-177 et 179-180 (fig. 9).
Cat. exp. Versailles et l’Antique, 2012, p. 135 (A. Maral) et 158 (G. Bresc-Bautier).
Maral, 2013, p. 234, 236-237 (repr.) et 318.
Maral, 2013-3, p. 139.
Maral, 2015, p. 170.
Maral, 2020, p. 108-111 (repr.) et p. 488, cat. 117.

Index

Index iconographique :
Nymphe

Cette sculpture appartient à l’ensemble :
Parterre de Latone

Œuvre en rapport dans la collection
Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Nymphe à la coquille Borghèse, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=707

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici