Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Pallas assise Mazarin
Statue antique

Illustrations de comparaison
Étienne Baudet, Statue antique de porphyre, représentant une Minerve, haulte de cinq pieds. Au Palais des Thuilleries, 1681. Gravure publiée dans André Félibien, Tableaux du Cabinet du roy. Statues et bustes antiques des maisons royales, t. I, 1677. Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, A13-133, pl. 19
Agence des Bâtiments du roi, Minerve de porfire, la teste et les bras de bronze dorée, vers 1700. Dessin. Paris, Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE FB-26-FOL, dessin no 2016 (microfilm F 001795)
Descriptif

Inventaire de 1722 : « Une figure de porphire d’une Minerve assise, la tête coeffée d’un casque sur lequel est un sphinx. Le bras droit, qu’elle a élevé en action de tenir sa pique, et le gauche, dont la main pose sur le roc où elle est assise, sont de bronze doré. Elle est de la proportion de 5 pieds 6 pouces ».

Historique

Paiement mentionné par les sources comptables le 5 décembre 1683 à Daniel Fossier « pour remboursement de ce qu’il a payé aux voituriers qui ont mené les statues antiques à Versailles du 25 octobre au 26 novembre ».

Trouvée vers 1644 dans le jardin de San Martino ai Monti à Rome par Antonio della Cornia.
Acquise par Mazarin en 1646 pour 900 scudi et expédiée en France en 1647.
Installée dans la chambre basse, dite aussi chambre des Sabines, située à l’extrémité de la galerie basse du palais Mazarin.
Achetée en 1665 par Colbert pour le compte de Louis XIV.
Disposée dans la galerie basse du palais des Tuileries où elle est mentionnée par Henri Sauval et André Félibien.
Extraite du magasin des Antiques sur ordre de Louvois et transportée le 6 novembre 1683 à Versailles.
Reconnue en juillet 1693 dans le magasin de Duchiron à Versailles.
Attestée à partir de 1700 dans les jardins de Trianon, « dans le renfoncement du jardin neuf », et en 1701, probablement au même endroit, à proximité du groupe de Laocoon (MR 2102).
Attestée à partir de 1707 dans la Salle Ovale Renfoncée (dite ensuite Salle des Grands-Portiques puis Salle des Portiques).
Transférée entre 1775 et 1783 dans une niche de verdure à l’extrémité du bassin du Plat-Fond.
Transférée, selon une décision de 1797, au musée du Louvre.
Aujourd’hui conservée au département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre.

Restaurée en 1646 par le sculpteur Tommaso Fedele et tête, bras et pied droit, de bronze doré, exécutés par le fondeur Francuccio Francucci.
Statue rétablie et tête, bras et pieds dorés en 1700 ou 1701.
Décrite, mutilée, par l’état de janvier 1775 qui précise que « les bras et le genoux [sic] de cette figure doivent être au magazin du château de Versailles ».
Torse signalé « séparé près le nombril », bras droit, genou et partie de la jambe droite, pied et partie de la jambe gauche et important morceau de draperie mentionnés en 1788 à rapporter ; bras gauche à refaire jusqu’à l’épaule.
Tête, deux bras et un « bout de pied » exécutés en bronze et mis en place en 1817 par les fondeurs, ciseleurs et doreurs Delafontaine.
Jacques Bins de Saint-Victor note que, « outre la tête et les bras [rétablis en bronze doré], la partie antérieure de la roche et quelques portions du bord inférieur de la draperie sont des restaurations modernes exécutées en stuc colorié ».
Restaurée en 2002 par Nicolas Imbert.

Commentaire

La description de l’inventaire de 1722 est conforme à la gravure d’Étienne Baudet, datée 1681. Selon Jean-Luc Martinez, la statue aurait été modifiée au xviiie siècle (nouvelle tête et nouveau bras gauche) afin de mieux correspondre à l’idée de l’iconographie de la Minerve Rome qu’on se faisait alors.
« Boule » tenue dans la main gauche, exécutée par Delafontaine et représentée sur la planche du recueil de Clarac, disparue à une date inconnue.

Plans

Lepautre, 1711, fol. 50vo-51 « Plan général du palais de Trianon et de ses jardins », no 33 (Minerve, figure de porphyre).
Agence des Bâtiments du roi, premier tiers du xviiie siècle, microfilm H 186638 (« G : Minerve de porphyre sur piédestal blanc »).
Contant de La Motte, 1783, Trianon, no 6.

Sources figurées

Baudet, 1681.
Agence des Bâtiments du roi (fonds Robert de Cotte), vers 1700, no 2016 (microfilm F 001795) « Minerve de porfire, la teste et les bras de bronze dorée, en bon état ».
Bouillon, 1810-1821, t. III, [1821], pl. 15 (Rome).
Clarac, 1826-1853, t. III, 1832-1834, pl. 332, no 1903 (Rome).

Bibliographie

Félibien, 1676, p. 49.
Piganiol de La Force, 1701, p. 361.
Piganiol de La Force, 1707, p. 382.
Sauval, 1724, t. II, p. 176.
Piganiol de La Force, 1764, t. II, p. 249.
Thiéry, 1788, t. II, p. 430.
Almanach de Versailles, 1789, p. 58-59.
Bins de Saint-Victor, 1810-1821, t. III, [1821], p. 19 (Roma).
Clarac, 1841-1853, t. IV, 1850, p. 350, no 1903.
Delbrueck, 1932, p. 70.
Gébelin, 1937, p. 105.
Michel, 1999, p. 61-62, 78-79, 316, 356 (fig. 81), 368, 519, 522-523, 525 et 604-605.
Aumaître, Morisseau, 2003, p. 19-20 et 28.
Cat. exp. Porphyre, 2003, p. 117-121, cat. no 32-33.
Les antiques du Louvre, 2004, p. 16 et 18 (C. Piccinelli-Dassaud) et 50-51, fig. 48 (J.-L. Martinez).
Martinez, 2004, p. 163, no 279.
Cat. exp. Versailles et l’Antique, 2012, p. 30 (A. Maral) et 48-51, fig. 9 (J.-L. Martinez).
Maral, 2013, p. 222 et 298.
Maral, Pasquier, 2018, p. 101, 103 (fig. 3), 107, 110, 114 et 118.

Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Pallas assise Mazarin, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=581

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici