Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Un Amour tenant un oiseau et deux enfants, dont un assis
Simon Mazière (1648-1722?)

Descriptif

Inventaire de 1707 : « Un grouppe de bronze représentant trois enfans, l’un desquels, debout, tient de sa main droite, eslevé [sic], un oiseau qu’il regarde; l’autre, ayant la teste couronnée de roseaux, est assis sur une draperie posée sur une roche, portant la main droite sur le bras du premier et tenant du bras gauche, estendu, une coquille remplie de perles, de corail et de coquillages; le 3e, aussi debout, tient de la main droite ladite coquille et pose la main gauche sur le bras gauche du premier. Ils sont posez sur une terrasse orné [sic] de coquilles et ont 4 pieds de proportion. Modelez par [blanc] et fondu [sic] par Aubry et Rocher [sic] en 1690 ».

Inventaire de 1722 : « Un grouppe de bronze de trois enfans, en pied, dont deux tiennent une coquille remplie de corail et le troisième un pigeon sur la main droite, qu’il a élevée. Il a 4 pieds de haut et la plinte 2 pieds 10 pouces en quarré ».

Historique

Paiements mentionnés par les sources comptables à Simon Mazière, pour le « modèle d’un groupe d’enfans pour le petit parc », le 25 février 1685.
Paiements mentionnés aux sculpteurs et fondeurs François Aubry, François Bonvalet, Roger Scabol et Pierre Taubin, pour la fonte en cours « des huit groupes d’enfans des bassins de Vénus et de Tétis », de septembre 1686 à août 1690.
Parfait paiement aux mêmes le 27 novembre 1695 à hauteur de 20 000 livres.

Disposé vers 1690 dans l’angle sud-est du bassin septentrional du parterre d’Eau.
Réinstallé au printemps 1851, après réfection des bassins du parterre d’Eau, probablement dans une orientation différente de la précédente, l’enfant tenant l’oiseau étant représenté côté nord sur la gravure exécutée en 1739 par Charles-Nicolas Cochin d’après Pierre-Josse Joseph Perrot (groupe déjà pivoté de 180°, son orientation actuelle, sur une photographie d’Eugène Atget).
Déposé entre septembre 1939 et décembre 1940, dans le cadre de la défense passive, et probablement transporté dans le parc de l’abbaye des Vaux-de-Cernay.
Remis en place entre décembre 1940 et juin 1941.

Commentaire

Auteur connu grâce à l’inventaire de 1694, la majorité des sources et guides ne mentionnant que les noms d’« Aubry et Roger ».

Sources figurées

Thomassin, 1694, pl. 169.
Cochin, d’après Perrot, 1739.
Vaysse de Villiers, 1830, pl. 26.
Atget, 1901, no 6124 « Versailles - Bassin du nord » (T 041632).
Brière, 1911, p. 29-31, pl. LXXVI, no 1-2 (sans attribution).
Photographe allemand, 1940, V.2015.19.18.

Index

Index iconographique :
Amour ; Colombiné ; Corail ; Enfant

Cette sculpture appartient à l’ensemble :
Parterre d’Eau

Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Un Amour tenant un oiseau et deux enfants, dont un assis, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=150

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici