Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Mercure
Dominique Lefebvre (16..-17..)

Descriptif

Inventaire de 1707 : « Une statue de marbre blanc, en pied, représentant Mercure ayant sur la teste son bonnet aislé. Le derrière du dos est couvert d’une draperie qui luy tombe sur le bras gauche et il tient de l’autre un bout de caducée. Cette figure a, de hauteur, quatre pieds onze pouces. Copié par Le Febvre d’après Anguieres. Tous les doits du pied gauche sont raportez ; le bras droit est cassé au poignet et, la moitié d’un doigt, emporté ».

Inventaire de 1722 : « Une figure de jeune homme, en pied, posant sur la jambe gauche, représentant Mercure coeffé de son bonnet ailé. Un morceau de draperie luy couvre l’estomac, dont une partie cache le milieu de la figure et luy passe sur le bras gauche, de la main duquel il tient son caducée. La main droite, dont le bras luy traverse l’estomac, qui est en action de montrer, a esté cassée au-dessus du poignet; il y manque une partie du doigt index. Du dessus de la plinte naturelle, qui a un pied 10 pouces sur la face, a 5 pieds ».

Historique

Paiements mentionnés par les sources comptables à Dominique Lefebvre, pour « deux figures […] en marbre pour le château de Marly », en novembre et décembre 1698.
Parfait paiement le 22 décembre 1698, « pour deux figures de marbre [Pandore, MR 199 et Mercure, MR 1857] qu’il a vendues au roy, qui ont esté posées à Marly », à hauteur de 1200 livres.

Exécuté d’après un modèle de Michel Anguier.
Attesté en 1701, par le guide de Piganiol de la Force, et en 1707, par l’inventaire de cette année, au Cabinet de Psyché des jardins de Marly.
Transféré en 1707 dans la Salle Ronde à Quatre-Niches (dite en 1711 Salle Ronde des Quatre-Figures) des jardins de Trianon, où il est attesté par le guide de Piganiol de La Force (approbation du 11 août 1707) et le plan de Pierre Lepautre de 1711.
Disposé entre 1711 et 1722 dans la Salle des Deux-Vases (dite ensuite Salle de Mercure) des jardins de Trianon.
Transféré à Saint-Cloud entre décembre 1844 et 1845, date à partir de laquelle l’œuvre est attestée sur le parterre de l’Orangerie.
Envoyé le 12 février 1872 au musée du Louvre.
Déposé d’avril 1928 à mars 1994 au musée national du Château de Fontainebleau.
Aujourd’hui conservé au département des Sculptures du musée du Louvre.

Orteils du pied gauche signalés rapportés par l’inventaire de 1707 ; bras droit signalé cassé au poignet et moitié de l’index de la main droite emporté par les inventaires de 1707 et 1722.
Pièce sur l’épaule droite, main droite jusqu’au poignet, bourse tenue de cette main et caducée tenu de la main gauche mentionnés en 1788 à rapporter.
Signalé « en mauvais état, à réparer » par l’inventaire des Musées royaux.
Caducée et main droite tenant la bourse refaits à une date inconnue, antérieure à 1864.
Caducée signalé à rajuster et fil transversal peu profond observé sur la partie droite du torse en 1864.
Mains, jambe droite et un orteil du pied gauche indiqués brisés par le registre de mouvement des sculptures pour la période 1870-1910.

Commentaire

Généralement attribué à Pierre Franqueville jusqu’en 1993, à l’exception des éditions de 1701, 1707 (p. 414) et 1713 (t. II, p. 256) du guide de Piganiol de la Force qui attribuent l’œuvre à Dominique Lefebvre, d’après Michel Anguier.
Attesté à la fois à Marly et à Trianon par les éditions de 1707 et 1713 du guide de Piganiol de La Force.
Considéré comme antique par Louis-Jacques Durameau en 1787.
Identifié comme une œuvre de Dominique Lefebvre par Geneviève Bresc-Bautier.

Plans

Lepautre, 1711, fol. 50vo-51 « Plan général du palais de Trianon et de ses jardins », no 39.
Contant de La Motte, 1783, Trianon, no 36 (sans attribution).
Picquet, 1821, Salle de Mercure, no 1.

Sources figurées

Agence des Bâtiments du roi, vers 1695-1713, pl. 28 « Cabinet de Psiché / du costé du Couchant ».
Schneider, [1855-1870], Photographies no 12 « Vue des jardins prise du palais, 2e étage » et no 13 « Allée de gauche, en face le salon des Vernet, promenade favorite de l’Empereur ».

Bibliographie

Piganiol de La Force, 1701, p. 391.
Piganiol de La Force, 1707, p. 381-382 (attr. à Franqueville) et 414.
Piganiol de La Force, 1764, t. II, p. 248.
Duchesne, 1804, p. 90.
Duchesne, 1806, p. 93.
Duchesne, 1810, p. 162.
Duchesne, 1815, p. 161.
Duchesne, 1821, p. 130.
Vaysse de Villiers, 1822, p. 189 (sans attribution).
Vaysse de Villiers, 1827, p. 251 (sans attribution).
Notice du palais de Saint-Cloud, 1845, p. 46, no 266.
Bulletin des Musées de France, septembre 1929, p. 209.
Francqueville, 1968, p. 95-96, 195 (cat. 10) et pl. XXVII, fig. 46.
Souchal, 1977-1993, t. II, 1981, p. 225, no 3 ; t. IV, 1993, p. 138-139, no 3 (Considéré comme non localisé).
Rosasco, 1980, p. 465-466, no 12 (Considéré comme perdu).
Bresc-Bautier, 1996, p. 70-71.
Louvre, 1996, p. 148.
Louvre, 1998, t. II, p. 455.
Maroteaux, 2002, p. 126.
Louvre, 2012, p. 83 (texte de G. Bresc-Bautier).
Maral, 2013, p. 299.
Maral, Pasquier, 2018, p. 107, 109 (fig. 21), 112, 114 et 120.
Bresc-Bautier, 2019, p. 49, 103, 104, 105, 107 et p. 305-307, cat. 82.
Cat. exp. Chefs-d’œuvre retrouvés, 2022, p. 56 (texte d’A. Maral) et 58 (fig. 5).

Index

Index iconographique :
Mercure

Cette sculpture appartient à l’ensemble :
Salles vertes

Œuvre en rapport dans la collection
Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Mercure, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=723

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici