Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Silène portant Bacchus
Statue antique

Illustration de comparaison
Agence des Bâtiments du roi, Silène portant Bacchus, vers 1700. Dessin. Paris, Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE FB-26-FOL, dessin no 2027 (microfilm F 001817)
Descriptif

Inventaire de 1707 : « Une statue de marbre blanc, en pied, représentant le vieux Silène tenant le jeune Bacus entre ses bras et le carressant. Il a la cuisse et la jambe droite appuyée [sic] contre un tronc d’arbre, sur lequel est une peau de léopard. Cette figure a, de hauteur, six pieds deux pouces. Le torse du Silenne et de l’enfant sont antiques avec la teste; la jambe gauche du Silenne, depuis le dessous du genoux [sic] droit, l’espaule droite sont cassées et le bras mutilé; le bras gauche de l’enfant est aussi raporté et son pied et sa jambe droite sont cassez en deux endroits ».

Inventaire de 1722 : « Une figure antique en pied, nue, tenant un enfant dans ses bras; la jambe gauche depuis le genou jusqu’en bas, la tête et un bras de l’enfant sont restaurez. C’est une copie du faune antique, ayant, du dessus de la plinte au sommet de la tête, 6 pieds ».

Historique

Paiements mentionnés par les sources comptables entre février et octobre 1702 à plusieurs sculpteurs, dont Jacques Desjardins, « pour les figures de marbre qu’ils restaurent pour le jardin de Marly ».

Restauré en 1702 par Jacques Desjardins.
Attesté à partir de 1707 dans les jardins de Marly, à l’amphithéâtre de Mercure, au bosquet d’Agrippine.
Inventorié en décembre 1793, au même emplacement, en vue de son transfert à Paris.
Porté probablement en 1797 à Versailles, à défaut d’avoir été retenu pour Paris.
Disposé entre 1800 et 1802 sur la demi-lune du bassin d’Apollon, à l’extrémité septentrionale.
Brisé le 16 décembre 1863 et remplacé par le Personnage romain (2012.00.1414) sur autorisation verbale du 28 janvier 1864.
Réinstallé sur son piédestal au plus tard en 1885.

Tête de Silène et torses de Silène et de Bacchus réputés antiques par l’inventaire de 1707 ; jambe gauche, depuis le dessous du genou droit, et épaule droite de Silène, pied et jambe droites de Bacchus, en deux endroits, mentionnés cassés et bras droit de Silène mutilé et bras gauche de Bacchus rapporté.
Un doigt à la main gauche de Bacchus signalé en 1788 à refaire, trois orteils au pied gauche et larges morceaux à refaire (ou seulement à sceller ?) à la cuisse droite, au genou gauche et dans le dos de Silène.
Un doigt et pied gauche mentionnés en 1805 à refaire.
Restauré en 1820 par Jean-François Lorta.
Tête et jambes signalées modernes par l’inventaire des Musées royaux.
Brisé en décembre 1863, lors de sa remise en place sur son piédestal, « du fait de la plinthe qui était en très mauvais état ».
Tronc d’arbre et base restaurés en 1945 par Georges Chauvel.

Commentaire

Indiqué par erreur au sud de la demi-lune du bassin d’Apollon par la Notice du musée spécial et la proposition de paiement à Lorta.
Identifié par Christiane Pinatel.

Plans

Delagrive, 1753-1, Bosquet de Louveciene, Théâtre, no 23 (Silène).
Picquet, 1821, Bassin d’Apollon, côté du nord, no 6 (Le vieux Silène ; réputé d’après l’antique).
Maral, 2019, no 134.

Sources figurées
Bibliographie

Piganiol de La Force, 1707, p. 411 (Sylène).
Dezallier d’Argenville, 1755, p. 145 (Silène).
Piganiol de La Force, 1764, t. II, p. 284 (Sylène).
Thiéry, 1788, t. II, p. 457 (Silène).
Notice du Musée spécial, [1801-1802], p. 119 (Silène et Bacchus).
Duchesne, 1804, p. 71 (Saturne).
Duchesne, 1806, p. 73 (Saturne).
Duchesne, 1810, p. 114 (Saturne).
Duchesne, 1815, p. 115 (Saturne).
Duchesne, 1821, p. 88 (Sylène tenant un enfant).
Vaysse de Villiers, 1822, p. 160 (Le vieux Silène).
Vaysse de Villiers, 1827, p. 208-209 (Le vieux Silène).
Guide du voyageur, 1837, p. 149 (attr. à Mazière).
Soulié, 1854-1855, t. II, 1855, p. 781 (Silène portant le jeune Bacchus).
Programme du jeu des eaux, 1885, p. 11.
Nolhac, 1906, p. 130.
Pinatel, 1963, p. 13, 23, 55-61, 69, 89, 129-131 (cat. 1), 218-219 et pl. I-II.
Souchal, 1977-1993, t. I, 1977, p. 261, no 56 ; t. IV, 1993, p. 76, no 56.
Pinatel, 1979, p. 104 et 113-115.
Rosasco, 1980, p. 575-576, no 48.
Michel, 1999, p. 355.
Les antiques du Louvre, 2004, p. 86 (G. Bresc-Bautier).
Cat. exp. Versailles et l’Antique, 2012, p. 119 (G. Bresc-Bautier).
Bresc-Bautier, 2019, p. 66, 98 et p. 399-401, cat. 114.

Index

Index iconographique :
Bacchus ; Chevreau (peau) ; Silène

Cette sculpture appartient à l’ensemble :
Demi-lune du bassin d’Apollon

Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Silène portant Bacchus, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=59

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici