Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

La Paix des Grecs, dite aussi Papirius et sa mère
Martin Carlier (1653?-1700?), Benoît Massou (1627-1684) et Michel Monier (16..-1686)

Illustration de comparaison
Jacques Rigaud, Vues des bosquets du jardin de Versailles - La Salle du Bal, vers 1730. Gravure publiée dans Jacques Rigaud, Recueil choisi des plus belles vues des palais, châteaux et maisons royales de Paris et des environs, vers 1730. Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, GR 150.36
Descriptif

Inventaire de 1707 : « Un grouppe de marbre blanc de deux figures, en pied, l’une représentant Papire Pretexta, ayant sur l’espaulle gauche une draperie qui luy passe sur la hanche droite, et, l’autre, sa mère qui porte la main droite sur l’espaulle de son fils, dont elle tient le bras droit de sa main gauche. Elle est vestue d’un grand manteau, jetté sur l’espaulle gauche. Figures de six pieds. Copié d’après l’antique par Carlier ».

Inventaire de 1722 : « Un grouppe d’une femme, toute vêtue, qui embrasse un jeune homme presque nud, représentant la paix des Grecs avec les Romains. Du dessus de la plinte au sommet de la tête, il a 5 pieds 10 pouces de haut. Copie d’après l’antique par M. Carlier ».

Historique

Paiements mentionnés par les sources comptables, pour le groupe de la Paix des Grecs, à Benoît Massou le 19 mai 1684, puis à Michel Monier et Martin Carlier, de février 1685 à octobre 1686 et, enfin, à Carlier seul, en février et juillet 1688 (travail explicitement mentionné en cours en février et juillet 1688).
Parfait paiement à Carlier le 27 août 1694.

Modèle en plâtre, d’après l’antique de la collection Ludovisi, tiré de la salle des Antiques du Palais-Royal à Paris, livré à Massou sur ordre de Louvois le 28 février 1684 et, le 26 avril 1686, à Monier et Carlier un groupe de deux figures « excepté les jambes d’une de ces figures », par ordre du 11 mars 1686.
Groupe de plâtre apporté le 2 août 1685 à Versailles par Guillaume Cassegrain sur ordre de Louvois.
Groupe en marbre installé entre 1692 et 1694 à l’entrée de l’allée Royale, côté sud.
Transféré en 1712 au bosquet de la Salle de bal et installé sur un piédestal, réalisé pour le groupe, orné de consoles exécutées par le sculpteur Jean Hardy au troisième trimestre 1712.
Envoyé en 1798 au jardin des Tuileries, d’après une idée d’Étienne-Chérubin Leconte formulée dans une note de septembre-octobre 1797.
Installé à l’extrémité orientale de l’allée des Orangers.
Déposé en août 1828 et entré au musée du Louvre.
Revenu le 7 mars 1829 à Versailles et placé à l’entrée de l’allée Royale, côté nord.
Conservé depuis 2015 en réserve à Versailles.
Aujourd’hui présenté à Versailles, dans la nef de la Petite écurie.

Trois doigts de la main droite de Papirius, dont le pouce, signalés manquants en 1750.
Un morceau signalé à rapporter à la draperie de la mère de Papirius en 1785-1786 par Nicolas-François Dupré, qui observe que « trois doigts [de la main droite de Papirius] anciennement raportés [sic] manquent de forme ».
Index d’une des mains de la mère de Papirius et deux doigts, pouce de la main droite et un orteil du pied gauche de Papirius mentionnés en 1788 à rapporter.
Quelques morceaux de draperie mentionnés détachés en mars 1827.
Cinq doigts et morceaux de draperie indiqués en 1864 à refaire.
Un doigt de la main droite, un pied de la figure féminine et parties de la draperie mentionnés en juin 1888 à restaurer.
Quatre doigts et raccords à la draperie exécutés en juin et juillet 1950 par Georges Chauvel.

Commentaire

Proposition exposée par le marquis de Vérac dans sa lettre du 27 mai 1824 d’envoyer le groupe à Versailles, pour remplacer Milon de Crotone (MR 2075), de l’installer « en regard de celui de Castor et Pollux, sur le piédestal occupé par Larie et Petus [sic] », et de transférer Paetus et Arria (MR 2035) sur le piédestal au sud de l’entrée de l’allée Royale.

Sources

Mémoire des figures sorties du magasin des Antiques sur ordre de Louvois, 1683-1687.
Comptes des Bâtiments du roi, 1664-1715, II, 438, 626, 993 ; III, 93, 948.
Estimation du 15 août 1692, p. 244 (estimé 7000 livres).
Inventaire des sculptures des jardins de Versailles, 1er janvier 1694, no 74.
Description des jardins de Versailles par Jourdain, janvier 1695, fol. 7vo-8.
Description des sculptures des jardins de Versailles, septembre 1697, fol. 141vo-143vo.
Description des sculptures des jardins de Versailles, [juin 1698-avril 1699], p. 88-90.
Description des sculptures des jardins de Versailles, [1699-1702], fol. 47.
Inventaire des sculptures, 1707, p. 43.
Mémoire de sculpture par Hardy, 1712-1.
Inventaire des sculptures, 1722, p. 113.
État des marbres des jardins de Versailles, 16 septembre 1750.
État des restaurations à faire aux sculptures en marbre des jardins de Versailles et Trianon par Dupré en 1785-1786, (Prétextat et sa mère).
Description par Durameau, 1787, p. 135.
État des restaurations à faire aux sculptures de Versailles et de Trianon par Dejoux en 1788.
Liste des sculptures des jardins de Sceaux et Versailles pressenties pour le jardin des Tuileries, septembre-octobre 1797.
Liste des sculptures disparues des jardins de Versailles à remplacer, 3 septembre 1810.
Garreau, 1816, p. 307.
Garreau, 1817, p. 54-55.
Lettre du marquis de Vérac du 27 mai 1824.
Registre de mouvements d’œuvres, 1825-1831, p. 4, 31, 64 et 65.
Liste des restaurations à exécuter aux sculptures du jardin des Tuileries, 26 mars 1827.
Lettre de Mounier à Dufour du 10 mai 1828.
Registre de mouvements d’œuvres, 1829.
État des sculptures des jardins des résidences impériales, 1863-1864, p. 8.
Liste de sculptures des jardins de Versailles à restaurer, 18 juin 1888.
Mémoire de sculpture par Chauvel, 1er août 1950.

Plans

Lepautre, 1711, fol. 12vo-13 « Plan du bosquet de la Salle du bal », no 7.
Raymond, d’après Girard, 1714, no 180.
Delagrive, 1753, Salle du bal, sans no.
Contant de La Motte, 1783, Salle du Bal, Prétextat et sa mère.

Sources figurées

Thomassin, 1694, pl. 56 (La Paix des Grecs).
Agence des Bâtiments du roi, fin du xviie-début du xviiie siècle, recueil OZ 87 a, fol. 33.
Agence des Bâtiments du roi, [1699-1702], fol. 64.
Agence des Bâtiments du roi, fin du xviie-début du xviiie siècle-1, THC 3723 et 5132.
Rigaud, vers 1730, pl. 1.
Troll, vers 1800, pl. 5 « Palais des Tuileries à l’entrée de l’allée des Orangers ».
Vaysse de Villiers, 1830, pl. 66.

Bibliographie

Piganiol de La Force, 1701, p. 220-222.
Piganiol de La Force, 1717, t. II, p. 139-140.
Dezallier d’Argenville, 1755, p. 99.
Piganiol de La Force, 1764, t. II, p. 151-152.
Dezallier d’Argenville, 1779, p. 118-119 (Papirius Cursor interrogé par sa mère).
Almanach de Versailles, 1789, p. 55.
Almanach de Versailles, 1797, p. 8 et 17.
Vaysse de Villiers, 1827, p. 200-201.
Guide du voyageur, 1837, p. 139-140.
Soulié, 1859-1861, t. III, 1861, p. 510.
Nolhac, 1906, p. 117 et 118.
Nolhac, 1911, p. 275.
Boyer, 1935, p. 251-252.
Souchal, 1977-1993, t. I, 1977, p. 80, no 9 (Carlier) et p. 356, no 9 ; t. III, 1987, p. 87, no 44 (Massou), p. 138, no 11 (Monier) ; t. IV, 1993, p. 27, no 9 (Carlier).
Bresc-Bautier, Pingeot, 1986, t. II, p. 66-68, no 62.
Haskell, Penny, 1988, p. 310.
Cat. exp. Versailles et l’Antique, 2012, p. 158 (G. Bresc-Bautier).
Maral, 2013, p. 238.

Index

Index iconographique :
Papirius

Cette sculpture appartient aux ensembles :
Allée Royale
Bosquet de la Salle de bal

Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, La Paix des Grecs, dite aussi Papirius et sa mère, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=418

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici