Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

L’Aurore
Philippe Magnier (1647-1715)

Illustrations de comparaison
Agence des Bâtiments du roi, L’Aurore, commencé par le Sr Magniere, vers 1700. Dessin. Paris, Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE FB-26-FOL, dessin no 2009 (microfilm F 001781)
Chevojon, L’Aurore. Photographie publiée dans Gaston Brière, Le Parc de Versailles. Sculpture décorative, 1911, pl. LXXXV
Descriptif

Inventaire de 1707 : « Une statue en pied, de marbre blanc, représentant l’Aurore, posée sur un nuage et couronnée de fleurs, ayant une partie du bras gauche, qui est baissé, enveloppé d’une draperie en manière d’écharpe qui couvre une partie du corps et tombe sur le nuage ; elle répand des fleurs de la main gauche, sur le bord de la draperie, et lève la main droite à la hauteur de sa teste, dans laquelle elle tient aussi des fleurs. Cette figure est de cinq pieds dix pouces. Faite par Magniere en 1704 ».

Inventaire de 1722 : « Une figure, en pied, représentant l’Aurore, posant sur la pointe du pied gauche sur des nues, coeffée de fleurs. Sur l’écharpe, qui voltige autour d’elle et qu’elle tient de la main gauche, est une quantité de fleurs et de la main droite, qu’elle a levée, elle tient aussi des fleurs, en action de les répandre. à côté de la jambe qui pose est un morceau de nues qui soutient la robbe dont elle est richement vêtue. De l’extrémité de la teste à la pointe du pied, 5 pieds 9 pouces. […] Par M. Magnier ».

Historique

Paiements mentionnés par les sources comptables à Magnier fils, pour le « grand modèle […] et la figure sur icelui d’après le petit modèle du sr Girardon, lad. figure représentant l’Aurore », de mars à septembre 1686.
Autres paiements au même, pour la figure en marbre de l’Aurore, de novembre 1687 à mai 1705 (travail explicitement mentionné en cours en février et juin 1688 et en mars et mai 1705).
Paiements en janvier 1706 précisant que l’œuvre est achevée.
Parfait paiement le 29 octobre 1708, à hauteur de 4500 livres.
Paiements les 22 mars et 31 mai 1705 à Nicolas Monthéan et Armand-Louis Solignon « pour deux pieds d’estaux qu’ils ont fait [sic] en marbre pour les figures de l’Aurore et Caliston [sic] du bosquet des Dômes ».

Commandée par Louvois et exécutée d’après un modèle en cire de François Girardon.
En cours d’exécution en août 1689 : « L’Aurore, par le Sr Magnier fils d’après un petit modèle de M. Girardon, il a travaillé luy-même au grand modèle, même grandeur que celle cy-dessus [5 pieds 10 pouces de haut], il faut un an pour l’achever ».
Installée en 1704 au bosquet des Dômes, sur un piédestal exécuté par Nicolas Monthéan et Armand-Louis Solignon.
Attestée à partir de 1845 dans les jardins de Saint-Cloud, au pourtour du bassin des Vingt-Quatre-Jets.
Revenue le 14 mars 1872 à Versailles et mise en réserve.
Installée en 1886 au bosquet de l’Arc de triomphe.
Transférée en août 1896 au bosquet des Dômes.
Transportée entre septembre 1939 et décembre 1940, dans le cadre de la défense passive, dans le parc de l’abbaye des Vaux-de-Cernay.
Remise en place entre décembre 1940 et juin 1941.
Mise à l’abri en 2009.
Aujourd’hui présentée à Versailles, dans la nef de la Petite écurie.

Mentionnée intacte en 1864.
Quelques fleurs tenues dans la main droite et dans le pli du manteau signalées manquantes en 1872.

Commentaire

Connue sous le nom de « Flore » par la majorité des sources et guides.

Sources

Comptes des Bâtiments du roi, 1664-1715, II, 988, 1180 ; III, 99 ; IV, 1184 ; V, 41, 217.
Mémoire du 28 août 1689, p. 241.
Inventaire des sculptures, 1707, p. 319-320.
Inventaire des sculptures, 1722, p. 105-106.
Description par Durameau, 1787, p. 141.
Garreau, 1816, p. 324.
Inventaire des sculptures des jardins de Versailles, [1819].
Inventaire des sculptures des jardins du château de Saint-Cloud, 1845.
Inventaire du château de Saint-Cloud, 1850, p. 31.
Inventaire du château de Saint-Cloud, 1857, p. 186.
État des sculptures des jardins des résidences impériales, 1863-1864, p. 80 (L’Air).
Registre de mouvements d’œuvres, 1870-1910, p. 3 et 238.
Soulié, 1872, fol. 62-63 (Lettre d’Eudore Soulié du 2 février 1872) et fol. 74ro (Note du même sur le transport de l’œuvre de Saint-Cloud à Versailles).
Lettre de Questel à Barbet de Jouy du 28 février 1872.
Listes des sculptures transférées de Saint-Cloud au Louvre et à Versailles, février-mars 1872.
Correspondance des conservateurs du musée de Versailles, 1881-1884, p. 162 (Lettre d’Alfred Leclerc, architecte des palais de Versailles et de Trianon, à Charles Gosselin du 9 mai 1884).
Correspondance des conservateurs du musée de Versailles, 1884-1887, p. 127 et 129 (Lettre de Charles Gosselin à Louis Nicod de Ronchaud, directeur des Musées nationaux, du 21 juin 1886).
Lettre de Leclerc à Goblet du 22 juin 1886.
Correspondance des conservateurs du musée de Versailles, 1893-1903, Lettres de Pierre de Nolhac à Albert Kaempfen des 29 juillet et 6 août 1896.
Marché relatif au transport de sculptures du domaine des Vaux-de-Cernay à Versailles, [octobre 1940-juin 1941].

Plans

Lepautre, 1711, fol. 28vo-29 « Plan du bosquet des Dômes et de l’Ancelade », no 7.
Delagrive, 1753, Bosquet des Dômes, no 6.
Hervet, 1768, Bosquet des Dômes, no 7.
Contant de La Motte, 1783, Bosquet des Dômes, no 7.

Sources figurées

Cotelle, 1688-4.
Simonneau, d’après Cotelle, 1688.
Agence des Bâtiments du roi (fonds Robert de Cotte), vers 1700, no 2009 (microfilm F 001781) « L’Aurore commencé par le Sr Magniere / à Paris, Esbauchée ».
Vaysse de Villiers, 1830, pl. 95.
Schneider, [1855-1870], Photographie no 16 « Bassin des 24-Jets et vue générale des jardins ».
Furne et Tournier, 1861-2.
Société versaillaise de photographie, vers 1880-1900-2, V.6262.10.20 et V.6262.10.21.
Brière, 1911, p. 33, pl. LXXXV.

Bibliographie

Mercure galant, novembre 1686, p. 177.
Piganiol de La Force, 1707, p. 315.
Dezallier d’Argenville, 1755, p. 100.
Piganiol de La Force, 1764, t. II, p. 170-171.
Dezallier d’Argenville, 1779, p. 120.
Almanach de Versailles, 1789, p. 40 et 54.
Almanach de Versailles, 1797, p. 9 et 16.
Notice du Musée spécial, [1801-1802], p. 122.
Duchesne, 1804, p. 84.
Duchesne, 1806, p. 86.
Duchesne, 1810, p. 147.
Duchesne, 1815, p. 139.
Duchesne, 1821, p. 117.
Vaysse de Villiers, 1822, p. 171.
Vaysse de Villiers, 1827, p. 223.
Guide du voyageur, 1837, p. 166.
Notice du palais de Saint-Cloud, 1845, p. 48, no 302.
Nolhac, 1899, p. 276-282.
Rémilly, 1899, p. 44.
Nolhac, 1901, p. 166-168.
Nolhac, 1911, p. 279-280.
Bulletin des Musées de France, septembre 1929, p. 209.
Oudinot, 1937, p. 209, 211-213 et 217-219.
Souchal, 1977-1993, t. II, 1981, p. 54, no 64c (Girardon) ; t. III, 1987, p. 21, no 8a (Magnier).
Hedin, 1997, p. 282-283.
Maral, 2013, p. 281 et 283 (repr.).
Maral, 2015, p. 132-136, fig. 88.

Index

Index iconographique :
Flore ; L’Aurore

Cette sculpture appartient aux ensembles :
Bosquet des Dômes
bosquet de l’Arc de triomphe

Œuvre en rapport dans la collection
Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, L’Aurore, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=693

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici