Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Femme drapée
Statue antique

Illustrations de comparaison
Agence des Bâtiments du roi, Deux statues du bosquet de la Salle des antiques : Vénus et Julie, vers 1700. Dessin. Paris, Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE FB-26-FOL, dessin no 1973a (microfilm F 001711)
Agence des Bâtiments du roi, Dessein de la fontaine d’un des bouts de la Gallerie du jardin de Versailles, en entrant du côté d’Apollon. Dessin. Paris, Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, FT 4-VA-423 (2), microfilm H 186581
Charles Girardet, d’après Charpentier, Apollon. Gravure publiée dans Jean Vaysse de Villiers, Recueil complet des monumens et perspectives de Versailles, 1830, pl. 88 (détail). Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, GR 115.2.b
France-xxe siècle, Femme drapée, vers 1955. Photographie. Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon (Service des Archives), M5020_NV_4801
Renée Johnson, Femme drapée, novembre 1973. Photographie. Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon (Service des Archives), fonds Renée Johnson, 2015.00.015.609
Descriptif

Inventaire de 1707 : « Une statue antique de marbre blanc représentant Melpomène, ayant ses cheveux nouez par-derrière la teste et ceints d’un bandeau. Le corps et les bras sont couverts d’une draperie. Elle porte la main droite sur la mamelle gauche, tenant le bord de sa draperie sur le bras gauche, qu’elle baisse en sortant la main de dessous la draperie. Cette figure est de cinq pieds sept pouces. Le col est cassé et toute la figure au millieu des jambes; le bout du nez, le pouce de la main gauche et un morceau de draperie de derrière sont raportez ».

Inventaire de 1722 : « Dans un bassin pareil au cy-devant marqué, une figure de femme antique, toute drapée, ayant la main gauche sur l’estomac, dont elle tient sa draperie, qui luy envelope le bras droit et passe sur le gauche, de la main duquel elle la tient. La tête est restaurée ainsi que le bas de la figure, depuis le milieu des deux jambes en bas. L’épaule droite jusqu’au coude a été cassée. De la plinte au sommet de la tête, 5 pieds ½ ».

Historique

Peut-être la statue antique trouvée à Smyrne et acheminée à Versailles en 1680, représentant selon Antoine Galland « une femme debout vestue et ayant la teste environnée d’une espèce de bandeau qui n’a pas plus d’un doigt de largeur ».
Attestée en 1681 au bosquet de la Salle des antiques.
Disposée en 1705 ou 1706 sur le vase (inv. 1850.9379) surmontant la vasque placée dans le bassin situé à l’extrémité occidentale du bosquet de la Salle des marronniers.
Pressentie en 1797 et 1799 pour être transférée au musée du Louvre.
Retirée du bosquet de la Salle des marronniers probablement dès la fin de l’année 1799, l’œuvre n’étant pas attestée par l’Almanach de Versailles de 1800, et peut-être envoyée au Louvre.
Disposée en 1821, après restauration par Jean-François Lorta, au pourtour du bassin du Miroir, où elle est attestée cette année-là par le plan de Charles Picquet.

Statue trouvée à Smyrne ainsi décrite par Galland dans sa lettre adressée à Pierre Cureau de La Chambre le 1er novembre 1680 : « grande statue d’une femme vêtue très entière, excepté que la tête était rompue, mais qui se pouvait rejoindre facilement ».
Bout du nez, pouce de la main gauche et un morceau de draperie à l’arrière signalés rapportés par l’inventaire de 1707 ; tête et partie inférieure de l’œuvre mentionnées restaurées par celui de 1722.
Nez et deux doigts de la main gauche, dont le pouce, signalés manquants en 1750.
Tête, col, un doigt de la main gauche, gros orteil du pied gauche avec une partie du pied mentionnés en 1788 à rapporter.
Huit parties de la figure, dont quatre sont rapportées, remontées et moitié du cou et mains restaurées, dont la gauche tient désormais une coupe, par Jean-François Lorta au deuxième trimestre 1821.
Corps estimé antique en partie, avec tête et mains modernes, par l’inventaire des Musées royaux.
Pièces signalées manquantes en février 1893 à la draperie et au pied droit.
Peut-être la Vestale, située au bassin du Miroir, dont un morceau de draperie a été refait en 1971 par Jacques Touzet.
Main gauche, refaite par Lorta, encore présente en octobre 1974, probablement retirée en 1977, son remplacement par Jacques Touzet étant alors envisagé.

Commentaire

Inventoriée au pourtour du bassin du Miroir par l’inventaire des Musées royaux et l’inventaire de 1850 sous le nom de « Vestale ».
Identifiée en 1963 par Christiane Pinatel.

Sources

Relation de Galland, 1679-1680, t. II, p. 16 (Lettre à Pierre Cureau de La Chambre du 1er novembre 1680).
Inventaire des sculptures des jardins de Versailles, 1686, p. 82, no 77 (Femme antique).
Inventaire des sculptures des jardins de Versailles, 1er janvier 1694, no 119 (Dame romaine).
Description des jardins de Versailles par Jourdain, janvier 1695, fol. 40 (Dame romaine).
Description des sculptures des jardins de Versailles, [juin 1698-avril 1699], p. 128 (Une Cybille).
Explication du sujet des sculptures des bosquets de Versailles, [1699-1700], fol. 33 (Poppée).
Inventaire des sculptures, 1707, p. 143-144 (Melpomène).
Inventaire des sculptures, 1722, p. 118 (Femme antique toute drapée).
État des marbres des jardins de Versailles, 16 septembre 1750.
Description par Durameau, 1787, p. 139 (Dame romaine).
État des restaurations à faire aux sculptures de Versailles et de Trianon par Dejoux en 1788.
Rapport de Picault, Richard et Varon, 18 juin 1794, Estimée 3000 livres.
Procès-verbaux du conseil d’administration du Musée central des arts, janvier 1797-juin 1798, p. 115-117 (séance du 19 juillet 1797), à la p. 116 (Muse drapée).
Procès-verbaux du conseil d’administration du Musée central des arts, juin 1798-septembre 1800, p. 242-245 (séance du 6 décembre 1799), à la p. 244 (Femme drapée dite dame romaine).
Liste des sculptures disparues des jardins de Versailles à remplacer, 3 septembre 1810.
Mémoire des restaurations faites par Lorta entre avril et juin 1821, (Vestale).
Liste des restaurations à exécuter aux sculptures des jardins de Versailles et Trianon, 20 février 1893.
Devis de restauration de sculptures en marbre, engagement du 26 avril 1971.
Devis de restauration de sculptures en marbre, [septembre 1976].

Plans

Lepautre, 1711, fol. 24vo-25 « Plan du bosquet de la Colonade et de la Gallerie des Maroniers », no 14 (Dame romaine).
Raymond, d’après Girard, 1714, no 201 (Dame romaine).
Delagrive, 1753, Salle des Marronniers, no 1 (Dame romaine antique).
Contant de La Motte, 1783, Salle des Marronniers, no 5 (Dame romaine).
Picquet, 1821, Bassin du Miroir, no 5 (Impératrice).
Maral, 2019, no 240.

Sources figurées

Martin, 1688.
Agence des Bâtiments du roi (fonds Robert de Cotte), vers 1700, no 1973a (microfilm F 001711) « Julie ».
Agence des Bâtiments du roi, vers 1705-1, inscription au verso : « Dessein de la fontaine d’un des bouts de la Gallerie du jardin de Versailles, en entrant du côté d’Apollon » (microfilm H 186581).
Clarac, 1826-1853, t. III, 1832-1834, pl. 533, no 1131 B (Muse).
Vaysse de Villiers, 1830, pl. 88 (Impératrice).
Photographe France-xxe siècle, vers 1955, M5020_NV_4801.
Johnson, 1972-1980, 2015.00.015.609 (photographie de novembre 1973) ; 2015.00.015.618 (photographie d’octobre 1974).
Rocher-Gilotte, [1988-1991], p. 194.

Bibliographie

Combes, 1681, p. 106 (Vestale).
Piganiol de La Force, 1701, p. 294 (Dame romaine).
Piganiol de La Force, 1707, p. 307 (Dame romaine).
Dezallier d’Argenville, 1755, p. 95 (Dame romaine).
Piganiol de La Force, 1764, t. II, p. 163 (Dame romaine).
Dezallier d’Argenville, 1779, p. 115 (Diane [sic] romaine).
Almanach de Versailles, 1789, p. 55 (Dame romaine).
Almanach de Versailles, 1797, p. 18 (Dame romaine).
Vaysse de Villiers, 1822, p. 164 (Impératrice).
Vaysse de Villiers, 1827, p. 215 (Impératrice).
Guide du voyageur, 1837, p. 156 (Impératrice).
Clarac, 1841-1853, t. III, 1850, p. 302, no 1131 B (Muse).
Soulié, 1859-1861, t. III, 1861, p. 515 (Vestale).
Rémilly, 1899, p. 54.
Pinatel, 1963, p. 37-38, 81-84, 89, 167-169 (cat. 12), 208, 220-223 et pl. XVI.
Pinatel, 1979, p. 105 et 129-132.
Pinatel, 1985, p. 1.
Meyer, 2008.
Maral, 2014, p. 140-145 et cat. no 26, p. 152 (confusion entre MR 232 et MR 391).

Index
Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Femme drapée, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=45

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici