Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Vase à décor de branches de vigne et aux anses formées d’une tête de bélier
Claude Bertin (1650-1705)

Descriptif

Inventaire de 1707 : « Quatre vazes de marbre blanc de trois pieds neuf pouces de haut chacun, ornez de feuilles de refend et de feuilles d’eau sur la moulure d’en haut et d’un cep de vignes meslé de feuilles et de raisins qui entourent le corps, avec deux testes de bellier qui forment les anses sur les côtez. Le bas est orné de gaudrons, en manière de cannelures, et le pied d’ouche de feuilles d’eau. Ces vazes sont de trois morceaux ».

Inventaire de 1722 : « Un vase de 4 pieds 9 pouces de haut et 2 pieds 8 pouces de diamettre. La moulure d’en haut est ornée. Sur le corps circule un sep de vigne avec grappes et feuilles et, sur la panse, des godrons avec dards entre deux. Les cornes de deux têtes de bouc luy servent d’anses. Sur le pied sont deux moulures ornées. La plinte a 16 pouces en quarré ».

Historique

Gratification (pouvant se rapporter à cette œuvre) attribuée par les sources comptables à Claude Bertin en octobre 1689 à compte de l’exécution et de la pose de « deux vases de marbre sur la balustrade de l’Orangerie ».
Parfait paiement le 29 mai 1691 à compte de « quatorze vazes de marbre blanc » à hauteur de 19 892 livres.

Peut-être l’un des deux vases de Claude Bertin à décor de branches de vigne et aux anses formées d’une tête de bélier attestés en 1686 sur la balustrade de l’Orangerie, à proximité de l’un des perrons terminant le parterre du Midi, ou l’un des douze vases également dus à Bertin disposés entre 1686 et 1692 sur la balustrade de l’Orangerie.
Retiré en 1692 de la balustrade de l’Orangerie selon l’inventaire de 1695.
Inventorié en juillet 1695 dans les jardins de Marly, au vertugadin du côté de Louveciennes.
Attesté en 1701, probablement au même endroit, à l’emplacement identifiable au Haut Dais de Bacchus sur une planche des vues de Marly.
Transféré le 9 mai 1702, sur ordre de Louis XIV, au bosquet d’Agrippine.
Inventorié en juillet 1795 dans le deuxième pavillon du côté de Louveciennes.
Inventorié en 1707 et 1722 à cet endroit, dénommé en 1722 « Salle des Dauphins ».
Transféré en 1797-1798 au jardin des Tuileries et disposé sur la terrasse du Bord-de-l’eau.
Installé vers 1872 dans les jardins réservés.
Corps assemblé à une date inconnue, antérieure à 1975, à la panse et au piédouche d’un Vase orné de fleurs de lys et de coquilles (MR 2999 ou MR 3000), la panse et le piédouche d’origine ayant vraisemblablement été brisés.
Vase hybride entré le 27 mai 1986 au musée du Louvre.
Aujourd’hui non localisé.

Commentaire

Exécuté d’après un dessin de Jules Hardouin-Mansart selon la note manuscrite portée sur le dessin du vase conservé à Berlin.
Non attribué par les sources après transfert à Marly, à l’exception du guide de Piganiol de la Force.

Plans

Agence des Bâtiments du roi, [1686], « Parterre du dessus de l’Orangerie », no 140.
Delagrive, 1753-1, Bosquet de Louveciene, Bains d’Agrippine, no 19.

Sources figurées

Allegrain, [1686-1692].
Agence des Bâtiments du roi, vers 1695-1713-1, pl. 11 « Haut Dais de Bacus / Partie de la Pièce des Muses ».
Agence des Bâtiments du roi, fin du xviie-début du xviiie siècle, Hdz 2718 « 2 vases posée [sic] sur la balustrade de l’Orangerie du desins [sic] de Mr Mansard. Travaille en marbre par Bertin il y en a deux pareille à Meudon ».
Agence des Bâtiments du roi, fin du xviie-début du xviiie siècle-1, THC 2128.
Agence des Bâtiments du roi, 1714, pl. 30 « Place devant Agripine ».
Troll, vers 1800, pl. 8 « Jardin des Tuileries. Escalier du milieu de la terrasse du côté de la rivière ».
Muller, 1812.
Clarac, 1826-1853, t. II, 1828-1830, pl. 262, no 659/4.
Wilander, 1975.

Bibliographie

Piganiol de La Force, 1701, p. 389.
Thiéry, 1788, t. II, p. 456.
Clarac, 1841-1853, t. II, Seconde partie, 1841, p. 1004-1005, no 659.
Jouin, 1904, p. 238, no 81 et 83 et p. 241, no 85 et 87.
Souchal, 1977-1993, t. I, 1977, p. 42, no 5m ; t. II, 1981, p. 422-423, no 5m ; t. IV, 1993, p. 6-7, no 5m.
Bresc-Bautier, Pingeot, 1986, t. II, p. 36-37, no 26.
Benech, Castelluccio, Mabille, 1998, pl. 61, 62, 63 et p. 229.
Louvre, 1998, t. I, p. 98.
Bresc-Bautier, 2012, p. 6-7, 16 et 22.
Maral, 2013, p. 217-218.
Bresc-Bautier, 2019, p. 16, 24, 58, 107 et p. 131-132, cat. 12-15.

Index

Index iconographique :
Bélier (tête)

Cette sculpture appartient à l’ensemble :
Balustrade de l’Orangerie

Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Vase à décor de branches de vigne et aux anses formées d’une tête de bélier, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=961

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici