Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Laocoon

Illustration de comparaison
Simon Thomassin, Laocoon. Gravure publiée dans Simon Thomassin, Recueil des statues, groupes, fontaines, termes, vases et autres magnifiques ornemens du château et parc de Versailles, 1694, pl. 54. Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, GR 159
Descriptif

Inventaire de 1707 : « Un grouppe de bronze représentant le Laocoon attaqué par les serpents avec ses deux enfans. Le Laocoon, nud, est assis sur une draperie posée sur un piédestail et a la teste entourée d’une couronne de laurier ; il tient de la main droite, levée, et de la gauche, baissée, un serpent qui passe par-derrière son dos et le mord à la hanche ; un autre serpent entortille ses jambes et celles de ses deux enfans et pique sous la mamelle droite l’un d’eux qui a la main droite posée sur la teste de ce serpent pour l’en empêcher. La figure du Laocoon est de six pieds sept pouces et les deux enfans de quatre pieds 1/2 ou environ ; fondu sur l’antique par les Kellers en 1687 ».

Inventaire de 1722 : « Un grouppe de bronze de Laocoon entortillé avec ses deux enfans de deux serpens. Ce grouppe est moulé sur l’antique ».

Historique

Paiement mentionné par les sources comptables à Guillaume Cassegrain en février 1684 pour le moule en plâtre qu’il a fait du Laocoon.
Paiements mentionnés au fondeur Jean-Balthasar Keller (pouvant se rapporter à cette œuvre) en décembre 1683 pour « les figures qu’il doibt fondre » et d’août à novembre 1685 « à compte des figures qu’il a fondues et de celles qui sont prestes à fondre » puis paiement de janvier à mars 1686 pour « des figures de bronze qu’il a fondues ».
Autres paiements au même (pouvant se rapporter à cette œuvre) de février à novembre 1687 pour la fonte en cours de figures.
Parfait paiement de 4500 livres, selon l’estimation faite par Colbert de Villacerf, versé avant avril 1693.

Moules ou « creux » tirés du magasin des antiques livrés à Jean-Balthasar Keller le 25 avril 1685 sur ordre de Louvois du 18 avril 1685.
Livré le 12 juin 1687 selon la liste du 25 mars 1693.
Attesté en septembre 1687 sur le parterre de l’Orangerie par Nicodème Tessin.
Transféré avant janvier 1694, car non mentionné par l’inventaire de 1694, dans les jardins de Trianon, sur le parterre des Marronniers.
Probablement retiré en 1699, l’ordre ayant été donné cette année-là par Louis XIV de poser la version en marbre (MR 2102) de Jean-Baptiste Tuby à la place du bronze situé « dans le petit jardin au bout de Trianon-sous-bois ».
Transféré en 1701 à Marly sur ordre du roi du 16 mars, et disposé au jardin Haut sur ordre du 18 mars.
Inventorié en 1722 plus précisément au « bosquet près la Ramasse ».
Inventorié en décembre 1793, toujours au jardin Haut, en vue de son transfert à Paris.
Conservé depuis 1796 à Paris, au Palais-Bourbon.

Commentaire

Peut-être transféré à Trianon entre novembre 1693 et janvier 1694, une note en marge de l’inventaire de l’atelier de Keller précisant que l’œuvre est « posée à Versailles ».
Non mentionné par Louis-Jacques Durameau en 1787 qui évoque les autres bronzes du jardin Haut de Marly.

Sources figurées

Thomassin, 1694, p. 11 et pl. 54.

Bibliographie

Piganiol de La Force, 1701, p. 395-396.
Piganiol de La Force, 1764, t. II, p. 292-293.
Dezallier d’Argenville, 1779, p. 177.
Courajod, 1878-1887, t. III, 1887, p. 306, notes 1 et 3.
Boyer, 1935, p. 251.
Rosasco, 1980, p. 507-509.
Magnien, 1996, p. 54.
Patrimoine de l’Assemblée nationale, 1996, p. 35 (repr.).
Benech, Castelluccio, Mabille, 1998, pl. 36 et p. 226.
Cat. exp. D’après l’antique, 2000, p. 67 et 233-234, cat. 71 (notice de J.-R. Gaborit).
Cat. exp. Versailles et l’Antique, 2012, p. 135 (A. Maral) et 159 (G. Bresc-Bautier).
Cat. exp. Rodin, 2013, p. 131 (notice d’A. Maral).
Maral, 2013, p. 268.
Maral, Amarger, Bourgarit, 2014, p. 82-84 et 92.
Maral, 2015, p. 174 et 179.
Maral, Pasquier, 2018, p. 102 et 103 (fig. 5).
Bresc-Bautier, 2019, p. 51-52, 97, 102 et p. 296-298, cat. 79.

Index

Index iconographique :
Laocoon ; Serpent

Cette sculpture appartient aux ensembles :
Orangerie et pièce d’eau des Suisses
Jardin des Marronniers

Œuvre en rapport dans la collection
Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Laocoon, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=824

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici