Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Deux Amours
Jean-Baptiste Tuby (1629-1700)

Descriptif

Inventaire de 1706-1708 : « Deux enfans couchez sur des fleurs de tournesol et en tenant dans leurs mains, de trois pieds et demi ou environ ».

Historique

Paiements mentionnés par les sources comptables à Jean-Baptiste Tuby du 20 mai 1673 au 17 août 1674 « à compte du groupe de bronze pour le bassin de la fontaine de dessus la Terrasse ».
Paiement à Jacques Bailly, peintre, le 4 mai 1675 « pour avoir doré le groupe de la fontaine de la Terrasse ».

Disposé en 1674 au centre du bassin situé sur la terrasse du château de Versailles donnant sur le parterre d’Eau, selon l’ordre de Colbert du 24 octobre 1674 d’« achever le groupe de bronze pour la fontaine de la Terrasse, le dorer et le poser ».
Transféré en 1678, lors de la construction de la Grande Galerie, au bosquet de la Salle des antiques.
Transféré, probablement en 1704, dans les jardins de Trianon et peut-être installé dans un premier temps au centre du bassin du parterre bas, un groupe de deux figures y étant représenté sur une gravure anonyme du début du xviiie siècle.
Disposé au plus tard en 1706 au jardin du Roi, le Grand état de la dépense ordinaire attestant cette année-là un « petit groupe d’enfans […] dans la fontaine du petit jardin du Roy ».
Mentionné par le guide de Piganiol de la Force à partir de 1707, au centre du bassin circulaire du jardin du Roi, qui le décrit de manière fautive comme « un enfant de métal ».

Doré en 1674 ou 1675, en 1706 et en 1893.
Peint « en couleur de bronze antique, à l’huile à 3 couches, avec frottis [et] reflets » par Drahonet en 1812.

Commentaire

Les éditions successives du Cicerone de Versailles (notamment Duchesne, 1804, p. 91 ; Duchesne, 1821, p. 133) ne mentionnent pas ce groupe, mais attestent des « Tritons » (Vjs 577), attribués à « Lapierre » [peut-être Jean de Lapierre], dans le « bassin du Quinconce » (faisant partie de Trianon-sous-Bois). Il n’est pas impossible qu’il s’agisse du groupe de Tuby, mal décrit et mal attribué.
L’examen d’Antoine Amarger et les analyses de David Bourgarit ont confirmé que le groupe, réputé en plomb par la plupart des sources, était en bronze.

Plans

Agence des Bâtiments du roi, avant 1705, « Plan de la Gallerie des antiques, suprimée en 1704 » (microfilm H 186580).
Picquet, 1821, Petit bosquet, no 3.
Maral, 2019, Trianon, no 46.

Sources figurées

Martin, 1688.
Agence des Bâtiments du roi (fonds Robert de Cotte), vers 1700-1, « B[osquet] de la Salle des antiques » (microfilm B 10897).
France-xviiie siècle, vers 1705, pl. 149.
Guérinet, vers 1900, pl. 142.

Bibliographie

Piganiol de La Force, 1707, p. 368.
Piganiol de La Force, 1764, t. II, p. 233.
Vaysse de Villiers, 1827, p. 246.
Soulié, 1852, p. 37.
Gébelin, 1937, p. 117-118 et 122.
Marie, 1976, p. 182.
Souchal, 1977-1993, t. III, 1987, p. 343, no 37 et p. 351, no 49.
Maral, 2013, p. 290, 292 (repr.) et 294.
Maral, 2014, p. 139-140 (repr.).
Maral, Amarger, Bourgarit, 2014, p. 86 (fig. 11) et 92.
Maral, Pasquier, 2017, p. 188-189 (fig. 22).

Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Deux Amours, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=288

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici