Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Faune jouant de la flûte, dit Petit Faune Borghèse
Jean-Baptiste Goy (1666-1738)

Descriptif

Inventaire de 1707 : « Une statue de marbre blanc, représentant un jeune faune nud, ayant une branche de lierre autour de la teste et jouant de la flûte allemande. Il a une peau de lyon qui pend par-derrière l’espaule et tombe sur le bras gauche et est soutenu d’un tronc d’arbre. Cette figure a, de hauteur, trois pieds dix pouces. Copié d’après l’antique par Raon ».

Inventaire de 1722 : « Une figure représentant un petit faune jouant de son flageolet à côté d’un tronc d’arbre, sur lequel est une peau, ayant la jambe gauche croisée sur la droite ; est copié d’après l’antique, de la grandeur de l’original. Du dessus de la plinte au sommet de la tête, 3 pieds 10 pouces ».

Historique

Inventorié de 1686 à 1707 au bosquet du Théâtre d’Eau, avec une hauteur de 4 pieds 2 pouces [135 cm] en 1686 et de 3 pieds 10 pouces [125 cm] en 1707.
Situé face à l’entrée nord-ouest du bosquet par le plan correspondant à l’inventaire de 1686 et le plan de Pierre Lepautre.
Transféré à Marly entre 1711 et 1713, n’étant plus attesté au bosquet du Théâtre d’Eau par l’édition de 1713 du guide de Piganiol de La Force.
Attesté en 1722 et 1753 au bosquet de Marly, dans les jardins de Marly.
Inventorié en décembre 1793, au même emplacement, en vue de son transfert à Paris.
Pressenti pour orner le palais du Conseil des Cinq-Cents, futur palais Bourbon.
Disposé vers 1800 dans une niche de la façade orientale du palais des Tuileries.
Inventorié dans le vestibule du palais des Tuileries par l’inventaire des Musées royaux.
Rentré en 1871 ou 1872 au musée du Louvre.
Deposé en 1872 au palais du Luxembourg, en remplacement d’une autre copie du Petit Faune Borghèse (RF 2468).
Rentré en 1987 au département des Sculptures du musée du Louvre, par arrêté du 18 mai 1984.

Auriculaire de la main droite et une feuille couvrant le sexe signalés en 1788 à refaire.

Commentaire

Attribué à Jean Raon à partir de 1694.
Considéré comme non localisé par François Souchal.

Sources

Inventaire des sculptures des jardins de Versailles, 1686, p. 77, no 51 (Faune ; attr. à G[oy]).
Inventaire des sculptures des jardins de Versailles, 1er janvier 1694, no 160.
Description des jardins de Versailles par Jourdain, janvier 1695, fol. 44vo.
Description des sculptures des jardins de Versailles, [juin 1698-avril 1699], p. 156.
Explication du sujet des sculptures des bosquets de Versailles, [1699-1700], fol. 59 (Petit faune Marsias jouant de la flûte).
Inventaire des sculptures, 1707, p. 371-372.
Inventaire des sculptures, 1722, p. 172.
État des restaurations à faire aux sculptures de Marly par Dupré en 1788.
Inventaire des sculptures de Marly, 1er décembre 1793, no 34.
Liste des œuvres pressenties pour orner le Palais Bourbon, 5 août 1796, fol. 187, no 34.
Procès-verbaux du conseil d’administration du Musée central des arts, septembre 1800-mars 1802, p. 33-39 (séance du 30 octobre 1800 ; « État des objets de sculpture non placés qui peuvent l’être, soit au musée central des arts, soit au musée des Monuments français, soit dans les maisons nationales ou qui peuvent rester dans les départements » adressé le 26 novembre 1800), à la p. 35.
Registre de mouvements d’œuvres, 1870-1910, p. 164 et 165.

Plans

Agence des Bâtiments du roi, [1686], « Bosquet du Téâtre-d’eau [sic] », no 51.
Lepautre, 1711, fol. 40vo-41 « Plan du bosquet du Théâtre d’Eau », no 10 (Jeune Faune qui joue de la flûte).
Delagrive, 1753-1, Bosquet de Marli, no 24 (Jeune Faune).

Bibliographie

Piganiol de La Force, 1701, p. 316.
Piganiol de La Force, 1707, p. 326.
Dezallier d’Argenville, 1755, p. 140.
Dezallier d’Argenville, 1779, p. 169.
Thiéry, 1788, t. II, p. 452.
Philipon de La Madelaine, 1806, p. 10 (Berger jouant de la flûte).
Pinatel, 1963, p. 45 et 226-227.
Souchal, 1977-1993, t. II, 1981, p. 86, no 3 (Goy) ; t. III, 1987, p. 224, no 45 (Raon) ; t. IV, 1993, p. 117, no 3 (Goy) et p. 180-181, no 45 (Raon).
Rosasco, 1980, p. 451-454, no 3.
Haskell, Penny, 1988, p. 233.
Louvre, 1998, t. II, p. 707.
Cat. exp. D’après l’antique, 2000, p. 66.
Cat. exp. Versailles et l’Antique, 2012, p. 157 (G. Bresc-Bautier).
Bresc-Bautier, 2019, p. 55, 101, 104 et p. 429-431, cat. 130.

Index

Index iconographique :
Faune ; Panthère (peau)

Cette sculpture appartient à l’ensemble :
Bosquet du Théâtre d’Eau

Copyrights

Étapes de publication :
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Faune jouant de la flûte, dit Petit Faune Borghèse, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2021-07-21
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=1187

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici