Alexandre Maral, avec la collaboration de Cyril Pasquier
Les catalogues raisonnés d'inventaire de collection de musée produits par la RMN-GP
Logotype du château de Versailles

Femme drapée
Statue antique

Descriptif

Statue représentant une femme, posant sur la jambe gauche. Sa tête est légèrement penchée vers l’épaule gauche et coiffée en chignon, maintenu par un ruban. Elle est vêtue d’une draperie tombant à ses pieds, laissant ses mains et ses orteils découverts. Elle a le bras droit plié, tenant sa draperie en écharpe devant sa poitrine, et le bras gauche à demi baissé, tenant un pan de draperie.

Historique

Acquise en 1633 par Richelieu.
Attestée en 1800 sur la façade du château de Richelieu donnant sur la cour d’Honneur, dans une niche de l’aile à gauche en entrant par l’entrée principale.
Choisie en 1800 pour le musée du Louvre par Léon Dufourny et Ennius-Quirinus Visconti, qui reconnurent une « statue de matrone [dont] la tête antique est rapportée [et] tout le reste de la figure, enveloppé dans la draperie, est de ce beau marbre blanc rayé de veines bleuâtres que les Grecs tiroient du mont Hymète, particularité qui donne du prix à cette statue ».
Parvenue à Paris le 15 juillet 1801.
Envoyée à Versailles.
Disposée en 1821, après restauration par Jean-François Lorta, au pourtour du bassin du Miroir, où elle est attestée cette année-là par le plan de Charles Picquet.

Partie inférieure de la sculpture, manquante, exécutée en entier (comprenant plinthe, pieds et draperie) après sciage, mains tenant la draperie refaites complètement, « dessus de la figure […] divisé en trois parties » goujonné, dont tête remontée et goujonnée, avec rapport d’un morceau « dans tout le pourtour du cou », grande chute de draperie rattachée et goujonnée au-dessous de la main gauche et plusieurs morceaux rapportés – quarante-quatre à la draperie, plus un (de 11 × 19 cm) dans la chute de draperie au-dessous de la main gauche, un sur l’épaule gauche et un (de 46 cm de longueur) à l’arrière du bras gauche – entre juillet et septembre 1821 par Jean-François Lorta.
Pièces signalées manquantes en février 1893 à la coiffure et à la draperie.
« Supplément de draperie » exécuté entre septembre et novembre 1951 par Georges Chauvel.
Peut-être la Vestale, située au bassin du Miroir, dont un morceau de draperie a été refait en 1971 par Jacques Touzet.

Commentaire

Identifiée par Christiane Pinatel.
Décrite comme une « impératrice tenant de ses deux mains les plis de son manteau » par l’inventaire de 1850 qui lui donne de manière fautive une hauteur de 220 cm.

Plans

Picquet, 1821, Bassin du Miroir, no 2 (Vestale).
Maral, 2019, no 243.

Sources figurées

Canini, vers 1633, fol. 16 « Messalina / moglie di Claudio ».
Clarac, 1826-1853, t. IV, 1836-1837, pl. 771, no 1920 A (Vestale).
Vaysse de Villiers, 1830, pl. 88 (Vestale).

Bibliographie

Vaysse de Villiers, 1822, p. 164 (Vestale).
Vaysse de Villiers, 1827, p. 215 (Vestale).
Guide du voyageur, 1837, p. 156 (Vestale).
Clarac, 1841-1853, t. IV, 1850, p. 360, no 1920 A (Vestale).
Soulié, 1859-1861, t. III, 1861, p. 515 (Vestale).
Pinatel, 1963, p. 36-37, 61, 81-84, 156-159 (cat. 9), 220-223 et pl. XIII.
Pinatel, 1979, p. 129-131.
Pinatel, 1985.
Montembault, Schloder, 1988, p. 169-170, cat. 5 et p. 256, fig. 48A.
Cat. exp. Richelieu à Richelieu, 2011, p. 180-181 (notice de J.-L. Martinez).
Pasquier, 2019, p. 78.

Index

Cette sculpture appartient à l’ensemble :
Bassin du Miroir et Jardin du Roi

Copyrights

Étapes de publication :
2022-11-28, mise à jour de la notice par Alexandre Maral et Cyril Pasquier
2021-07-21, publication initiale de la notice rédigée par Alexandre Maral et Cyril Pasquier

Pour citer cet article :
Alexandre Maral et Cyril Pasquier, Femme drapée, dans Catalogue des sculptures des jardins de Versailles, mis en ligne le 2022-11-28
https://sculptures-jardins.chateauversailles.fr/notice/notice.php?id=47

Choix du dossier où ajouter la notice

Vous devez sélectionner un dossier ou en créer un nouveau.
Vous devez saisir un nom de dossier.

Connexion

Courriel inconnu ou mot de passe incorrect. Veuillez réessayer.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous devez saisir le couriel avec lequel vous vous êtes inscrit.
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Créer un compte
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici